• merciiiiii pr accpt moi =) 5+ pr toi

  • Anonyme

    LA FOI AUX ANGES



    Les anges sont des créatures dévouées à l'adoration d'Allah. Appartenant à un monde invisible, ils ne possèdent, aucune spécificité relative à la Seigneurie et à la Divinité qui ne sont propres qu'à Allah Le Très Haut.

    Créés de lumière et dotés d'une faculté de soumission totale à Ses ordres, ils les accomplissent grâce à l’importante capacité qui leur a été octroyée.

    Allah a dit :



    Ceux (les anges) qui sont auprès de Lui ne se considèrent point trop grands pour L’adorer et ne s’en lassent pas. Ils exaltent sa gloire nuit et jour et ne s’interrompent point.

    (Sourate 21 Al Anbiya/Les Prophètes V.19-20)



    Ils (les anges) ne désobéissent jamais à Allah en ce qu’Il leur commande, et font strictement ce qu’on leur ordonne.

    (Sourate 66 Et Tahrim/L’Interdiction V. 6)



    Le nombre des anges est immense et seul Allah peut les dénombrer :



    Nul ne connaît le nombre des soldats de ton Seigneur, à part Lui.

    (Sourate 74 El Mouddathir/Le Revêtu d’un Manteau V. 31)



    Les imams El Boukhari et Mouslim rapportent d'après Anas au sujet de l'histoire de l'ascension du prophète (bpsl) : « La maison habitée dans le ciel (El beyt el ma’mour) a été présentée au prophète. Elle reçoit chaque jour soixante-dix mille anges qui y prient puis la quittent sans jamais y revenir ».



    La foi aux anges comprend quatre points :



    1. La foi en leur existence.

    2. La foi en ceux dont nous connaissons les noms, comme Jibril (l’ange Gabriel) et en ceux dont les noms nous sont inconnus.

    3. La foi aux caractéristiques de ceux qui nous ont été décrit, tel que Jibril :



    En effet, le prophète (bpsl) nous a informé qu'il a vu Jibril sous sa forme originelle dans laquelle Allah l'a créé ; il a six cent ailes qui couvrent l'horizon.

    L'ange peut se transformer par ordre divin sous la forme d'un homme comme cela s'est déroulé lorsqu’Allah a envoyé Jibril à Maryam ; celui-ci s'est présenté à elle sous la forme d'un homme parfait :

    ...Nous lui envoyâmes notre esprit (Jibril), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.
    (Sourate 19 Maryam/Marie V. 17)

    Et aussi lorsqu'il se présenta au prophète (bpsl) en se frayant un chemin parmi les assistants, puis s'agenouilla face au prophète. En effet, il se présenta sous la forme d'un homme habillé de blanc, aux cheveux tout noir et rien n'indiquait qu'il venait d’un voyage, et personne parmi les sahabas (les compagnons du prophète) ne le connaissait. Il interrogea le prophète au sujet de l'Islam, de l’Imane (la foi), de l’Ihsane (la vertu) et de l'heure ultime et ses signes précurseurs. Après réponse du prophète, il partit. Ensuite le prophète dit : « Cet homme était Jibril, il est venu vous enseigner votre religion ».

    Rapporté par El Boukhari et Mouslim



    Nous constatons donc que les anges peuvent être envoyés par Allah sous une forme humaine comme cela s'est déroulé avec Ibrahim et Loth :



    Et Nos émissaires (anges) sont certes venus à Ibrahim avec la bonne nouvelle, en disant : Salam ! (Paix) Il dit : Salam !, et il ne tarda pas à apporter un veau rôti.

    (Sourate 11 Houd V. 69)



    T'est - il parvenu le récit des visiteurs honorables (les anges) d'Ibrahim ? Quand ils entrèrent chez lui et dirent : Salam ! il leur dit : Salam ! visiteurs inconnus.

    (Sourate 51 Ad-Dhariyat/qui éparpillent V. 24-25)



    Et quand Nos émissaires vinrent à Loth, il fut chagriné pour eux, et en éprouva une grande gêne...

    (Sourate 11 Houd V. 77)



    4. La foi en leurs fonctions qu’ils accomplissent selon les ordres d'Allah :



    En effet, les anges entreprennent différentes fonctions, comme la glorification et l'adoration d'Allah jour et nuit sans aucun relâchement ni lassitude :

    Allah a dit :



    Mais ils s'enflent d'orgueil. Ceux (les anges) qui sont auprès de ton Seigneur Le glorifient, nuit et jour, sans jamais se lasser !

    (Sourate 41 Fussilat/Les versets détaillés V. 38)


    Ils exaltent sa gloire nuit et jour et ne s'interrompent point.

    (Sourate 21 El Anbiya/Les Prophètes V. 20)


    De plus, le prophète (bpsl) a dit : « Le ciel menace de craquer sous le poids des anges, car il n’y a pas un espace de quatre doigts, sans que l’un d’eux ne l’occupe étant debout, incliné ou prosterné pour Allah Le Très Haut ».

    Rapporté par Ahmed, Tirmidhi et Ibnou Majah





    Et il arrive que certains d'entre eux aient des fonctions bien précises comme :



    Jibril :

    Le digne de confiance (El Amine), responsable de la révélation; Allah l'envoie aux prophètes et aux messagers.



    Mikaïl :

    Chargé de la tombée de la pluie et de la poussée des plantes comme l'a rapporté Ibnou Kathir dans son ouvrage « El bidaya wan nihaya » tome 1 p.50.



    Israfil :

    Il est chargé de souffler dans la trompe pour l'annonce du Jour du Jugement Dernier, et de la Résurrection. Le prophète <!--[if !vml]--><!--[endif]--> a mentionné cet ange quand il se levait la nuit pour prier ; il disait : « Ô Allah ! Seigneur de Jibril, de Mikaïl et de Israfil... Créateur des cieux et de la terre qui connaît les mystères cachés et le monde apparent, c’est Toi qui tranche les différends qui opposent Tes créatures. Montre moi par ta grâce, la vérité dans ce qui les oppose. Toi seul, es capable de montrer le droit chemin à qui Tu veux ».

    Rapporté par Mouslim



    L'ange de la mort :

    Chargé de saisir les âmes au moment de la mort. Il est rapporté dans certains récits israélites le nom d'Azraël au sujet de l'ange de la mort ; mais ce nom n'est mentionné ni dans le Coran ni dans la Sunna authentique.



    Allah a dit :

    Dis-leur : L’ange de la mort recueillera vos âmes, il en est chargé.

    (Sourate 32 As-Sajda/La Prosternation V.11)



    Malik :

    Le gardien de l'Enfer :

    Et ils crieront : Ô Malik ! que ton Seigneur nous achève ! Il dira : En vérité vous y êtes pour y demeurer éternellement.

    (Sourate 43 Az-Zoukhrouf/L’ornement V. 77)





    Redhouane :

    Le gardien du Paradis, comme cela a été rapporté par Ibnou Kathir dans « Al bidaya wan nihaya » tome 1 p.53













    Mounkar et Nakir :

    Ce sont les deux anges responsables de questionner le mort après qu’il soit déposé dans sa tombe. Ils l’interrogent au sujet de son Seigneur, sa religion, et son prophète, comme cela a été authentifié dans la Sunna [Et-Tirmidhi, chapitre « le châtiment de la tombe », tome 3 p.383.Cf. Sourate 14 Ibrahim/Abraham V.27 dans le tafsir d’Ibnou Kathir (interprétation du Coran) tome 2 p.514].



    Les anges chargés de sauvegarder les oeuvres des enfants d'Adam :

    Quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.

    (Sourate 50 Qaf V.17-18).

    En effet, Allah a affecté deux recueillants à chaque individu ; l'un à droite et l'autre à gauche.



    Les anges chargés de l’embryon dans l’utérus de la mère :
    En effet, à partir du quatrième mois de conception, Allah envoie un ange dans l’utérus de la mère et lui ordonne d'écrire les moyens de vie, le terme de l’existence, les actions et l’infortune ou le bonheur futur de cet embryon.



    Le prophète (bpsl) a dit : « La conception de chacun d'entre vous dans le ventre de sa mère s'accomplit en quarante jours ; d'abord sous la forme d'une semence, puis sous celle de plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d'un morceau de chair, pour une période semblable. Enfin, un ange lui est envoyé, il y insuffle l'esprit vital, et reçoit l'ordre d'inscrire quatre décisions (le concernant) à savoir : Ce qui lui est imparti comme bien et nourriture, son délai de vie, ses actes et sa condition, heureuse ou malheureuse ».



    « Par Allah en dehors duquel il n'est pas de divinité, l'un de vous accomplit des actes semblables à ceux des gens du Paradis, au point qu'il ne reste plus entre-lui et le Paradis qu'une coudée ; c'est alors qu'il est devancé par le destin inscrit, et amené à commettre des actes, dignes des gens de l'Enfer, le conduisant ainsi au feu. Par contre l'un de vous accomplit des actes semblables à ceux des gens de l'Enfer au point qu'il ne lui reste plus qu'une coudée le séparant de l'Enfer ; c'est alors que le destin inscrit le devance et il se trouve à accomplir des actes dignes des gens du Paradis, qui l'y font entrer. »

    Rapporté par El Boukhari et Mouslim


    La foi aux anges procure de nombreux avantages au croyant :



    1 - La connaissance de l'immensité d’Allah, de Sa puissance et de Son royaume.

    En effet, l'immensité des anges témoigne de l'immensité de leur Créateur, qui n'est autre qu'Allah l'Unique. Allah a permis au prophète (bpsl) de nous décrire un des anges chargés de porter Son trône (Al 'Arch) ; à cette occasion, le prophète (bpsl) nous informa que la distance qui sépare le lobe de l'oreille de l'ange de son épaule, équivaut à sept cent années parcourus à dos de cheval.

    Rapporté dans Le Sahih Sounan Abi Daoud

    2 - Le remerciement à Allah pour Son attention particulière portée aux fils d'Adam, puisqu'Il a chargé des anges de les protéger, d'enregistrer leurs oeuvres et de s’occuper d'autres bienfaits à leur égard.



    3 - L'amour envers les anges pour les fonctions qu'ils accomplissent telle que l'adoration d'Allah.

    Un groupe d'égarés a nié le fait que les anges aient des corps, prétendant ainsi qu’ils étaient des forces intérieures bienfaisantes se trouvant dans les créatures.



    Cette prétention n'est qu'un démenti du Coran, de la Sunna et du consensus infaillible de la communauté musulmane.



    Allah a dit :



    Louange â Allah, créateur des cieux et de la terre, qui a fait des anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu’il veut. Certes Allah est capable de tout.

    (Sourate35 Fatir/Le Créateur V.1)



    Si tu voyais, lorsque les anges arrachaient les âmes aux mécréants! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, en disant : Goûtez au châtiment du Feu.

    (Sourate 8 Al Anfal/Le Butin V. 50)



    Si tu voyais les injustes lorsqu'ils seront dans les affres de la mort, et que les anges leur tendront leurs mains disant : Laissez sortir vos âmes ...

    (Sourate 6 al An’am/Les Bestiaux V. 93)



    Quand ensuite la frayeur se sera éloignée de leurs c½urs, ils diront : Qu’a dit votre Seigneur ? Ils répondront : La vérité ; c’est Lui Le Sublime, Le Grand.

    (Sourate 34 Saba V. 23)



    De chaque porte les anges entreront auprès d'eux en disant : Salam sur vous pour ce que vous avez enduré ! - Comme est bonne votre demeure finale !

    (Sourate 13 Ar-Ra’d/Le Tonnerre V. 23-24)



    Et dans l'authentique d’El Boukhari d'après Abou Horeira, le prophète (bpsl) a dit :

    « Lorsque Allah aime quelqu’un, Il dit à Jibril : «Allah le Très Haut aime untel, aime le donc». Alors Jibril l'aime et crie aux habitants du ciel: «Allah aime untel, aimez le donc». Ceux-ci l'aiment alors, puis l’amour pour cette personne sera mis dans le c½ur des habitants de la terre. »





    Et le prophète (bpsl) a dit aussi: « Chaque vendredi, les anges se postent devant toutes les portes de la mosquée, ils enregistrent les fidèles au fur et à mesure qu'ils y entrent ; une fois que l'imam de la mosquée s’assoit sur sa chaire, ils plient leurs registres et viennent écouter le sermon de l'imam ».

    Rapporté par El Boukhari



    Certes toutes ces preuves irréfutables confirment bien que les anges possèdent des corps et ne sont pas des forces abstraites comme l'ont prétendu certains égarés, défiant ainsi l'unanimité de la nation musulmane

  • Anonyme

    LA FOI AU JOUR DU JUGEMENT DERNIER





    Le Jour du Jugement Dernier correspond au jour de la résurrection où les gens seront ressuscités pour être jugés puis rétribués ou châtiés.

    Cette dénomination lui a été attribuée car il n’existe point de jour après lui. De là, les gens s’installeront dans la demeure qui leur était destinée (soit le Paradis soit l’Enfer).



    La Foi au Jour du Jugement Dernier comprend trois points :



    1 - La Foi en la résurrection :



    C’est la résurrection des morts au moment du deuxième souffle dans la trompe. Ce jour-là, les gens se lèveront devant Le Seigneur de l’univers, les pieds nus, le corps nus et incirconcis.

    Allah a dit à ce propos :

    Tout comme Nous avons commencé la première création, ainsi Nous la répéterons; c’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons !

    (Sourate 21 El Anbiya/Les Prophètes V. 104)



    La résurrection est une vérité authentifiée par le Coran, la Sunna et l’unanimité des musulmans.

    Allah a dit :

    Et puis, après cela vous mourrez. Et puis au Jour de la résurrection vous serez ressuscités.

    (Sourate 23 El Mouminoun/Les Croyants V. 15-16)



    Le prophète (bpsl) a dit : « Les gens seront ressuscités le Jour du Jugement Dernier les pieds nus et incirconcis ».

    Rapporté par El Boukhari et Mouslim



    Et l’unanimité des musulmans a confirmé la foi au Jour du Jugement Dernier qui n’est autre que le résultat de la sagesse d’Allah. En effet, Allah a fixé un jour promis à Ses créatures dans le but de les juger sur ce qu’elles ont été chargées d’accomplir par le biais des messagers.

    Allah a dit :

    Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous ?

    (Sourate 23 El Mouminoun/Les Croyants V. 115)



    Et Allah a dit à Son prophète(bpsl) :

    Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement à un retour.

    (Sourate 28 El Qasas/Les Récits V. 85)

    2 - La Foi au Jugement et à la rétribution :



    L’individu sera jugé et rétribué selon ses oeuvres ; et cela a été approuvé par le Coran, la Sunna et l’unanimité des musulmans.

    Allah a dit :



    Vers Nous est le retour. Ensuite, c’est à Nous de leur demander compte.

    (Sourate 88 El Gashiyah/L’enveloppante V. 25-26)



    Quiconque viendra avec le bien aura dix fois autant ; et quiconque viendra avec le mal ne sera rétribué que par son équivalent. Et on ne leur fera aucune injustice.
    (Sourate 6 El An’am/Les Bestiaux V. 160)



    Au Jour de la Résurrection, Nous placerons les balances exactes. Nulle âme ne sera lésée en rien, fût ce du poids d’un atome que Nous ferons venir. Et Nous suffisons largement pour dresser les comptes.
    (Sourate 21 El Anbiya/Les Prophètes V. 47)



    Ibnou Omar a dit : J’ai entendu le messager d’Allah (bpsl) dire : « Le Jour de la résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur jusqu'à ce qu’il soit sous Sa protection, et Il lui fera avouer ses péchés en lui disant : « Reconnais-tu tel et tel péché ? » Il répondra : « Oui Seigneur, je le reconnais ». Allah lui dira alors : « Je te les ai cachés dans le bas monde, et aujourd’hui, Je te les pardonne ».On lui remettra ensuite son registre des bonnes actions.

    Par contre, les mécréants et les hypocrites seront appelés devant l’humanité toute entière et il sera dit : Voilà ceux qui ont menti sur leur Seigneur. Que la malédiction d’Allah soit sur les opprimeurs ! »

    Rapporté par El Boukhari et Mouslim



    Et dans un hadith authentique, Abd-Allah Ibnou Abbas a dit : Le messager d’Allah <!--[if !vml]--><!--[endif]--> a dit : « Allah a inscrit les bonnes et les mauvaises actions. Ensuite, Il a rendu cela très clair : Quiconque se propose de faire une bonne action et ne l’accomplit pas, Allah lui inscrira une bonne action. Et s’il l’exécute, Allah la lui décuple jusqu'à sept cent fois et voire même plus. Et s’il médite de faire une mauvaise action et ne l’accomplit pas, Allah lui inscrira une bonne action complète. Mais s’il l’accomplit, Il ne lui inscrira qu’une mauvaise action. »<!--[if !supportFootnotes]-->[1]<!--[endif]-->[1]

    L’unanimité des musulmans a confirmé la réalité du jugement et de la rétribution des oeuvres de chaque individu, résultat de la sagesse d’Allah. En effet, Allah a révélé les Livres, a envoyé

    les messagers et a ordonné aux individus de se soumettre aux lois prescrites aux messagers et de pratiquer ce qui a été imposé par ces lois. De plus, Il a ordonné de combattre les mécréants

    dont le sang, la descendance, les femmes et les biens nous ont été rendus licites en temps de guerre.

    Et s’il n’y avait pas de jugement ni de rétribution, cela serait une absurdité totale et Allah Le Très Sage est loin d’être décrit comme étant absurde.



    Allah a dit à ce propos :



    Nous interrogerons ceux vers qui furent envoyés des messagers et Nous interrogerons aussi les envoyés.

    (Sourate 7 El A’raf V. 6)

    3 - La Foi en l’Enfer et au Paradis :



    L’Enfer et le Paradis sont l’aboutissement éternel des créatures :

    Le Paradis est la demeure des plaisirs qu’Allah a préparé pour les croyants pieux qui ont cru à tout ce qu’Allah leur a imposé de croire et Lui ont obéit sincèrement en suivant les ordres de Son messager(bpsl).

    On trouve dans le Paradis plusieurs genres de délices « qu’aucun ½il n’a vu, qu’aucune ouïe n’a entendu, et qu’aucun c½ur n’a perçu ».

    Hadith rapporté par El Boukhari et Mouslim

    Allah a dit :

    Quant à ceux qui ont cru et accompli les bonnes oeuvres, ce sont les meilleurs de toute la création. Leur récompense auprès d’Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Telle sera [la récompense] de celui qui craint son Seigneur.

    (Sourate 98 El Bayyinah/La preuve V. 7-8)

    Et Il a dit :

    Aucun être ne sait ce que l’on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu’ils oeuvraient !

    (Sourate 32 As Sajda/La Prosternation V. 17)





    Par contre l’Enfer est la demeure des supplices qu’Allah a préparé pour les mécréants oppresseurs qui ont mécru en Lui et désobéit à Ses messagers.

    On trouve dans l’Enfer plusieurs genres de supplices et de tortures que personne ne puisse imaginer.

    Allah dit :



    Et craignez le Feu préparé pour les mécréants

    (Sourate 3 El ‘Imran/La Famille d’ Imran V. 131)



    Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire, on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure !

    (Sourate 18 El Kahf/La caverne V. 29)

    Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni allié ni secoureur. Le jour où leurs visages seront tournés et retournés dans le Feu, ils diront : Hélas pour nous ! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au Messager !

    (Sourate 33 El Ahzab/Les Coalisés V.64-66 )



    Et fait partie de la Foi au Jour du Jugement dernier :



    La foi en tout ce qui se déroule après la mort :



    1 - La confusion ou l’épreuve dans le tombeau :



    Dès son inhumation, le défunt est questionné par les deux anges (Mounkar et Nakir), au sujet de son Seigneur, sa religion et son prophète. Alors, à ce moment là, Allah affermit (soutient) les croyants par une parole ferme et le défunt croyant répondra par : « Allah est mon Seigneur, l’Islam est ma religion et Mohammed (bpsl) est mon prophète ! »

    Par contre, à ce moment là, Allah égare les oppresseurs ; le mécréant répondra par : « Ô ! Ô !Je ne sais pas ». Et l’hypocrite et celui qui doutait diront : « Je ne sais pas ! j’ai entendu les gens dire quelque chose puis je l’ai répétée ».

    Rapporté par El Boukhari

    2 - Les châtiments et les délices dans le tombeau :



    Les châtiments de la tombe touchent les oppresseurs (musulmans ou mécréants), les hypocrites et les mécréants.

    Allah dit à ce sujet :



    Si tu voyais les injustes lorsqu’ils seront dans les affres de la mort, et que les Anges leurs tendront les mains en disant : Laissez sortir vos âmes ! Aujourd’hui vous allez être récompensés par le châtiment de l’humiliation pour ce que vous disiez sur Allah d’autre que la vérité et parce que vous vous détourniez orgueilleusement de Ses enseignements.

    (Sourate 6 El An’am/Les Bestiaux V. 93)

    Et à propos des partisans de Pharaon :



    (...) Alors que le pire châtiment cerna les partisans de Pharaon : Le Feu, auquel ils sont exposés matin et soir. Et le jour où l’Heure arrivera (il sera dit) : Faites entrer les gens de Pharaon au plus dur du châtiment !

    (Sourate 40 Gafir/Le Pardonneur V. 45-46)



    Mouslim rapporte, d’après Zeïd Ibnou Thabet, que le prophète (bpsl) a dit au sujet des tombes des gens qui ont vécu à l’époque pré-islamique : « Ces gens subissent des châtiments tels que je n’ose vous le faire entendre car je crains qu’en les entendant, vous ne cessiez d’enterrer vos morts ».

    Puis en se retournant vers ses compagnons, le prophète (bpsl) leur dit : « Priez Allah de nous préserver du supplice du Feu. Priez Allah de nous préserver des châtiments de la tombe. Priez Allah de nous préserver des confusions apparentes et discrètes et des épreuves de l’Antéchrist<!--[if !supportFootnotes]-->[2]<!--[endif]-->[2] ». Les compagnons se mirent aussitôt à prier Allah.

    En revanche, les croyants sincères jouiront des délices de la tombe :

    Allah a dit :



    Ceux qui disent : Notre Seigneur est Allah, et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux au moment de la mort : N’ayez crainte et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.

    (Sourate 41 Fussilat/LesVersets détaillés V. 30)



    Lorsque le souffle de la vie remonte à la gorge (d’un moribond) et qu’à ce moment là vous regardez, et que Nous sommes plus proche de lui que vous [qui l’entourez]mais vous ne [le] voyez point. Pourquoi donc si vous croyez que vous n’avez pas de compte à rendre, ne la faites vous pas revenir [cette âme], si vous êtes véridiques ? Si celui-ci est du nombre des rapprochés (d’Allah), alors, il aura du repos, de la grâce et un Jardin de délices. Et s’il est du nombre des gens de la droite, il sera [accueilli par ces mots] : Salam à toi de la part des gens de la droite.
    (Sourate 56 El Waqi’a/L’événement V. 83-91)



    D’après El Bara Ibn ‘Azeb, le Prophète (bpsl) a dit : « Lorsque le croyant défunt a répondu correctement aux questions des deux anges, ceux-ci lui répondent : « Tu as dit vrai ! »Alors sur l’ordre d’Allah, sa tombe est élargie, des tapis du Paradis y sont étalés, une porte du Paradis est ouverte d’où lui parviennent des parfums et enfin, les bonnes oeuvres du défunt se présentent à lui sous la forme d’un bel homme qui invoque Allah pour lui et lui annonce de bonnes choses ».

    Rapporté par Ahmed et Abou Daoud lors d’un hadith très long.





    La Foi au Jour du Jugement Dernier procure de nombreux avantages au croyant :



    1 - L’envie et le désir ardent de faire de bonnes actions en espérant la récompense le Jour du Jugement Dernier.



    2 - La crainte de commettre des désobéissances et d’être satisfait de les accomplir tout cela par peur du châtiment inévitable de ce jour.



    3 - La consolation du croyant vis à vis des opportunités manquées dans la vie d’ici-bas aux dépens des délices et récompenses qu’il espère dans la vie de l’au-delà.



    Les mécréants ont nié l’existence du Jour de la Résurrection en prétendant que cela était impossible.



    Cette prétention est réfutée par les textes religieux, le sens inné et la raison :



    1 - Quand aux textes religieux :



    Allah dit :



    <!--[if !vml]--><!--[endif]-->Ceux qui ont mécru prétendent qu’ils ne seront pas ressuscités. Dis : Mais bien sûr que si ! Par mon Seigneur ! Vous serez très certainement ressuscités ; puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah

    (Sourate 64 At Tagaboun/La Grande Perte V. 7)



    D’ailleurs, tous les Livres révélés ont évoqué le Jour du Jugement Dernier.



    2 - Quant au sens inné :



    Allah a montré à Ses adorateurs comment Il ressuscitait les morts dans la vie d’ici-bas à travers cinq exemples mentionnés dans la sourate El Baqara (La Vache) :



    Le premier exemple :



    Lorsque les fils d’Israël ont dit à Moussa : « Nous te croirons qu’après avoir vu Allah clairement ». Alors, Allah les fît mourir puis les ressuscitât.



    Allah dit à ce propos :



    Et [rappelez-vous], lorsque vous dites : Ô Moïse, nous ne te croirons qu’après avoir vu Allah clairement!... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez. Puis Nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants.

    (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 55-56)

    Le second exemple :



    Lorsque les fils d’Israël se disputèrent au sujet de la personne assassinée, Allah leur ordonna de sacrifier une vache, puis d’en frapper la victime avec une partie de celle-ci. Alors la victime retrouva la vie et désigna son meurtrier.



    Allah dit à ce propos :



    Et quand vous aviez tué un homme et que chacun d’entre vous cherchait à se disculper !...Mais Allah démasque ce que vous dissimuliez. Nous dîmes donc : Frappez le mort avec une partie de la vache. - Ainsi Allah ressuscite les morts et vous montre les signes (de Sa puissance) afin que vous raisonniez.

    (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 72-73)


    Le troisième exemple :



    Lorsque des milliers de gens sortirent de leurs demeures fuyant la mort ; Allah les fit mourir puis leur rendit la vie.



    N’as-tu pas vu ceux qui sortirent de leurs demeures, - il y en avait des milliers, - par crainte de la mort ? Puis Allah leur dit : « Mourez ». Après quoi Il les rendit à la vie. Certes, Allah est Détenteur de la Faveur, envers les gens; mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants.

    (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 243)



    Le quatrième exemple :



    Lorsqu’un homme passa par un village dévasté, il s’étonna qu’Allah puisse redonner la vie à ce village. Alors Allah le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans, puis Il le ressuscita.



    Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté : Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort ? dit-il. Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita en lui disant : Combien de temps as-tu demeuré ainsi ? Je suis resté un jour, dit-il ou une partie d’une journée. Non ! dit Allah, tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson : Rien ne s’est gâté ; mais regarde ton âne... Et pour faire de toi un signe pour les gens, et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair. Et devant l’évidence il dit : Je sais qu’Allah est (Omnipotent) capable de toute chose.

    (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 259)









    Le cinquième exemple :



    Lorsque Ibrahim demanda à Allah de lui montrer comment Il ressuscite les morts ; Allah lui ordonna d’égorger quatre oiseaux et de les couper, puis d’éparpiller leurs fragments sur les montagnes qui l’entouraient et ensuite de les appeler.

    Après cela, les oiseaux se reconstituèrent et se dirigèrent en toute hâte vers Ibrahim.

    Et quand Ibrahim dit : « Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts, Allah dit : Ne crois-tu pas encore ? Si ! dit Ibrahim ; mais que mon c½ur soit rassuré. Prends donc, dit Allah, quatre oiseaux, apprivoise-les (et coupe-les) puis, sur des monts séparés, mets-en un fragment, ensuite appelle-les : Ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu’Allah est Puissant et Sage.
    (Sourate 2 El Baqara/La Vache V. 260)



    Par conséquent, tous ces exemples concrets et réels prouvent la possibilité de redonner la vie au mort comme cela fut le cas de ‘Issa fils de Maryam (Jésus fils de Marie) à qui Allah a donné la faculté de faire revivre les morts et de les faire sortir de leurs tombeaux par Sa permission.



    Et quand Allah dira : Ô Jésus fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Et quand je t’enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l’Evangile ! Tu fabriquais à partir de l’argile comme une forme d’oiseau par Ma permission ; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission,
    l’aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les Enfants d’Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d’entre eux qui ne croyaient pas dirent : Ceci n’est que de la magie évidente.

    (Sourate 5 El Maïda/La Table Servie V. 110)

    Et il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira] : En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !

    (Sourate 3 El ‘Imran/La Famille d’Imran V.49)

    3 - Quant aux preuves par la raison, elles se divisent en deux parties :



    Premièrement :



    Allah, Créateur des cieux et de la terre et de ce qu’ils contiennent, a créé la création au départ ; et rien n’empêche celui qui est capable de créer une chose pour la première fois de la recréer une seconde fois.

    Allah dit :



    Et c’est Lui qui commence la création puis la refait ; et cela Lui est plus facile. Il a la transcendance absolue dans les cieux et sur la terre. C’est Lui le Tout Puissant, le Sage.

    (Sourate 30 Er Roum/Les romains V.27)



    Tout comme Nous avons commencé la première création, Nous la répéterons.

    (Sourate 21 El Anbiya/Les Prophètes V. 104)



    Et Il a répondu à celui qui reniait le fait que les os réduits en poussières puissent revenir à la vie par :

    Dis : Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création.

    (Sourate 36 Ya Sin V. 79)



    Deuxièmement :



    La terre aride, dénuée de verdure, redevient fertile et pleine de magnifiques couples de végétaux lorsque la pluie tombe sur elle.

    Par conséquent, Celui qui l’a rendue fertile alors qu’elle était auparavant aride est tout aussi capable de faire revivre les morts.



    Et parmi Ses merveilles est que tu voies la terre aride et nue. Puis aussitôt que Nous faisons descendre l’eau sur elle, elle se soulève et augmente [de volume]. Celui qui lui redonne la vie est certes Celui qui fera revivre les morts, car Il est Omnipotent.

    (Sourate 41 Fussilat/Les Versets Détaillés V.39)



    Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu’on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, comme subsistance pour les serviteurs. Et par elle (l’eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection.

    (Sourate 50 Qaf V. 9-11)

























    Un groupe d’égarés a dévié de la voie correcte en reniant les châtiments et délices dans le tombeau, prétendant que cela était impossible du fait qu’ils soient contraire à la réalité. En effet, la justification de leur prétention est que lors de la profanation des tombeaux, le mort ainsi que le tombeau lui-même ne subissent aucune modification, et le tombeau ne s’élargit pas et ne rétrécit pas !



    Et cette prétention est rendue nulle et non avenue par les textes religieux, les sens et la raison :



    1 - Quant aux textes religieux :



    Les textes religieux prouvant l’existence des supplices et délices dans le tombeau ont été mentionnés précédemment d’une façon très explicite.



    El Boukhari rapporte d’après Ibnou Abbas qu’un jour, le prophète (bpsl) passa près de deux tombes et dit : « Ces deux hommes subissent des tourments et ce n’est pas pour un péché grave ! Si ! C’est un péché grave ! L’un d’entre eux colportait de la calomnie tandis que l’autre ne se préservait pas de son urine ».



    2 - Quant aux sens :



    Le dormeur ressent dans ses rêves qu’il jouit de plaisir dans un endroit vaste et magnifique ou qu’il souffre dans un endroit étroit angoissant, qui le pousse parfois à se réveiller.

    Et avec tout cela, le dormeur se trouve toujours dans sa chambre, allongé sur son lit.

    Le sommeil est le frère de la mort, et c’est pourquoi Allah l’a appelé « décès » :



    Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu'à un terme fixé.

    (Sourate 39 Az Zumar/Les Groupes V 42)



    3 - Quant à la raison :



    Le dormeur voit dans ses rêves des visions coïncidant à la vie quotidienne ; il se peut même qu’il voie le prophète (bpsl)selon sa description physique. Et celui qui rêve ainsi du prophète (bpsl) peut considérer qu’il a rêvé réellement de lui, tout en se trouvant dans sa chambre allongé sur son lit et loin du monde de ses rêves.

    Puisque cela est possible dans la vie d’ici-bas, comment ne le serait-il pas dans la vie de l’au-delà ? !

    Quant à la justification de leur prétention (que lors de la profanation des tombes, le mort ainsi que la tombe ne subissent aucune modification), nous la réfutons en nous appuyant sur plusieurs arguments :



    Le premier :



    Il est interdit de contredire les textes religieux par ce genre d’ambiguïtés.

    Si le contradicteur prêtait réellement une attention aux textes religieux, il saurait pertinemment que ces ambiguïtés sont réfutables.

    Comme dit si bien un poète :



    « Ô ! que de paroles vraies sont critiquées

    Et tout ça à cause d’une compréhension erronée »


    Le second :



    Dans le monde du Barzakh (monde intermédiaire entre la mort et le Jour de la Résurrection), les situations appartiennent au monde invisible qui est imperceptible par les sens. Et si celles-ci étaient réellement perceptibles par les sens, la foi au monde du Barzakh ne serait d’aucun profit. Alors, le croyant au monde invisible ne se distinguerait pas des renieurs de ce monde invisible !



    Le troisième :



    Seul le mort perçoit réellement les châtiments, les délices, l’élargissement et le rétrécissement de la tombe.

    Et sa perception est similaire à celle du dormeur dans le monde des rêves ; en effet, le dormeur au moment de ses rêves se voit dans un endroit étroit et angoissant, ou bien, vaste et magnifique, tout en étant allongé sur son lit et enveloppé de sa couverture. Pour son entourage, il n’a pas bougé de son endroit initial.

    La situation du dormeur est comparable à la situation du prophète lorsqu’il recevait la révélation et ses compagnons se trouvant autour de lui n’entendaient rien du tout. Parfois même, un ange se présentait à lui sous la forme d’un homme et conversait avec lui sans que ses compagnons ne puissent percevoir ou entendre quelque chose.



    Le quatrième :



    Allah a limité la perception de Ses créatures ; par conséquent, celles-ci ne peuvent percevoir toutes les choses existantes.

    On note ainsi que les sept cieux et la terre et ce qu’ils contiennent glorifient réellement Allah ; et parfois, Allah choisit de faire entendre cette glorification à certaines de Ses créatures sans que nous puissions la percevoir :



    Les sept cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier.

    (Sourate 17 El Isra/Le Voyage Nocturne V. 44)



    On note de plus que les djinns (génies), bons et mauvais, font des va et vient sur la terre ; et certains d’entre eux ont écouté le prophète (bpsl) en train de réciter le Coran. Ensuite, ils ont embrassé l’Islam avant de se diriger vers leurs peuples comme annonciateurs d’une récompense (le Paradis) et avertisseurs d’un châtiment (l’Enfer).

    Malgré cela, les djinns nous sont invisibles.



    Ô enfants d’Adam ! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visible leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point.
    (Sourate 7 El A’raf V. 27)

    Si les individus n’arrivent pas à percevoir toutes les choses existantes, il leur est alors interdit de renier ce qui a été confirmé à propos du monde invisible.



    N.B. : Les djinns sont des créatures créées à partir de feu et ils appartiennent au monde de l’invisible.



    Allah a dit :



    Et quant au djinn, Nous l’avions auparavant créé d’un feu d’une chaleur ardente.

    (Sourate 15 El Hijr V. 27)



    Et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée.

    (Sourate 55 Er Rahmane/Le Tout Miséricordieux V. 15)



    Et l’imam Mouslim rapporte que le prophète (bpsl) a dit : « Les anges sont créés à partir de lumière, les djinns à partir de la flamme d’un feu sans fumée, et Adam à partir d’argile. »





    Parmi les djinns se trouvent les diables (chayatines), les représentants du mal par excellence, les vrais ennemis des humains. Ceux-ci sont maudits par Allah, et c’est uniquement par la soumission à Allah que les êtres humains peuvent échapper à leurs mauvaises influences.



    La ruse du diable est certes faible.

    (Sourate 4 En Nissa/Les Femmes V.76)













    --------------------------------------------------------------------------------



    <!--[if !supportFootnotes]-->

    --------------------------------------------------------------------------------
    <!--[endif]-->
    <!--[if !supportFootnotes]-->[1]<!--[endif]-->[1] Lorsqu’il projette de commettre un pêché, l’individu se trouve face à quatre possibilités : soit ,

    1- il est empêché par une raison quelconque ; alors, il lui sera compté comme une mauvaise action

    2- il décide de ne pas le commettre car il considère que c’est mauvais; il n’a ni péché ni récompense

    3- il décide de ne pas le commettre par obéissance et crainte d’Allah ; il lui sera alors compté comme une action digne d’être récompensée

    4- il décide de le commettre; il lui sera alors compté comme une action répréhensible.

    <!--[if !supportFootnotes]-->[2]<!--[endif]-->[2] En arabe : Ed-dajjal

  • Anonyme



    Salam ayrlekoum petit rapel touchant à lire avec concetration.

    Repetez trois fois si vous voulez
    Allah akbar, Allah akbar, Allah akbar

    Subhan Allah, Subhan Allah, Subhan Allah

    Hamdoulilah, Hamdoulilah, Hamdoulilah

    La ilaha illa Allah, La ilaha illa Allah, La ilaha illa Allah

    Vaut mieux prendre son temps pour lire de vrai message que lire ou regarder des choses propagés par les enemis de l Islam ou par des egarés.




    Yazid Arrafichi a rapporté sur ANAS ibn Malek a dit : l'ange Jibril
    (Gabriel) est venu au prophète Mouhammed (SAWS) à une heure à laquelle il n'avait pas l'habitude de venir avec une couleur anormale !

    Alors le prophète lui a dit : « pourquoi je te voie de couleur différente
    (anormale) (qu'est que tu as ??) »


    Alors Jibril a dit: « Ô Mohammed ! Je te suis venu à une heure durant
    laquelle Allah (awj) a ordonné aux souffleurs de l'enfer de souffler sur le
    feu !! Il ne faut pas que celui qui sait que l'enfer (JAHANNAM) est une
    vérité, que le feu est une vérité, que le châtiment dans la tombe est une
    vérité et que la punition d'Allah est immense, soit satisfait et
    tranquille. Ceci n'est permis qu'a celui qui est sûr de l'éviter ! »

    Le prophète : « Ô Jibril décrie-e moi »


    Jibril : « Oui, quand Allah a crée l'enfer (JAHANNAM) il l'a enflammé
    durant 1000 ans alors il a rougi. Puis il l'a enflammé durant 1000
    autres années et il a blanchi !! Puis il l'a enflammé 1000 autres
    années alors il a noirci !! Jahannam est noir très sombre et il ne
    s'éteint jamais, de même pour ses flammes et ses boules de feux !!

    Et je jure par Celui qui t'a envoyer avec la vérité que : si une petite
    ouverture de la taille d'une aiguille avait été faite a l'enfer, alors tous
    les gens de cette vie auront été brûlées par sa chaleur !!

    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un habit des
    habits des gens de l'enfer avait été accroché entre le ciel et la terre
    alors tous les gens de la terre auraient succombé à sa mauvaise odeur et a sa
    chaleur !!

    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si un anneau de la
    chaîne dont Allah a parlé dans son Coran été mise sur une montagne alors il l'aurait fondu jusqu'à la septième terre (le plus profond de la terre )

    Et je jure par Celui qui t'a envoyé avec la vérité que si une personne
    était en train de subir la punition à l'ouest, la personne se situant à
    l'est aurait été brûlée à cause de la grandeur de la punition !! Sa chaleur
    est très grande et son fond et très profond.

    Elle possède sept portes, chaque porte est divisée : une partie pour les
    femmes et une partie pour les hommes !! »

    Le prophète demande : « est-ce qu'elles sont comme nos portes ?! »

    Jibril : « Non, elles sont ouvertes et l'une et au dessous de l'autre !!
    Entre chaque porte il y a l'équivalent de 70 ans de marche et la chaleur de
    la porte qui précède la première est 70 fois plus élevée que la première et
    ainsi de suite .... »

    Le prophète :
    « qui habite ces portes ?! »

    Jibril :
    « La plus basse contient les hypocrites, et les gens qui n'ont pas
    crus des gens de 'elmaida'(table servit) et les gens de pharaon et elle
    s'appelle 'elhawiya'

    -la deuxième contient les mécréants 'mochrikin' et
    elle s'appelle 'ja5him'

    -la troisième contient les sabioun elle s'appelle
    SAKAR

    -la quatrième contient Ibliss 'le satan' et ceux qui l'ont suivi et
    les majouss et elle s'appelle LATHDA

    -la cinquième contient les juifs et
    s'appelle ELHOTAMA

    -le sixième contient les chrétiens et elle s'appelle
    OUZAYR !! »

    Puis Jibril s'est arrêté de parler par respect au prophète.

    Alors le Prophete (SAWS) : a dit
    « Tu peux me dire qui sont les gens de la septième porte ?! »

    Jibril lui a répondu : « il contient les gens de ta communauté qui ont fait
    des grands péchés (KABAER) et qui sont décédés et ne se sont pas repentis
    'tawba'!! »

    Alors le prophète s'est évanoui, Jibril a mis sa tête sur son genou jusqu'a
    ce qu'il se réveille !

    Quand il se réveilla le prophète a dit:
    « Ô Jibril : est-ce que des gens de
    ma communauté entreront au feu ?! »

    « Oui, ceux qui ont fait des grands péchés »

    Alors le prophète a pleuré puis Jibril aussi a pleuré !

    Le prophète s'est enfermé dans sa maison et il ne sortait que pour faire la
    prière et il ne parlait à personne !il pleurait dans la prière et invoquait
    Allah !!


    Le troisième jour Abou Baker est venu frappé à la porte du prophète et dit
    : « assalamo alaykom ahla elbayt (les gens de la maison), comment se porte
    le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu!! Alors il
    partit, en pleurant !!

    Ensuite vint SALMAN ELFARISI :
    « assalamo alaykom Ahla albayt, comment se
    porte le prophète aujourd'hui ? » Mais personne ne lui a répondu !! Alors
    il est parti, en pleurant (et il ne pouvait plus marcher (il marchait et
    tombait ...)) jusqu'a ce qu'il arrive devant la porte de la maison de
    FATIMA la fille du prophète et dit : « assalamo alaykom fille du prophète »
    et ALI était absent o fille du prophète, le prophète ne se voit plus au milieux des gens, il reste dans sa maison, il ne sort que pour la prière, ne parle à personne et ne permet à personne d'entrer chez lui !! »


    Alors FATIMA s'est précipitée vers la maison du prophète et elle s'arrêta
    devant la porte du prophète elle dit le Salam puis dit : « O prophète c'est
    moi FATIMA », et le prophète était dans une position de soujoud et pleurait
    !! Il leva la tête et dit :
    « comment il peut avoir un obstacle entre moi et ma tendre et douce chérie FATIMA ?? Ouvrez lui la porte ! »

    On ouvrit la porte pour FATIMA et elle entra ! Quand elle vit l'état du
    prophète (Son visage était devenu très pâle, la tristesse et toutes les
    larmes qu'il avait versées l'avait beaucoup amaigri) Elle se mit à pleurer
    et dit : « o prophète qu'est ce qui t'est arrivé ?! »

    ALORS le prophète dit : « Ô FATIMA: JIBRIL m'est venu et il m'a décrit les
    portes de l'enfer, et il m'a dit que dans la porte supérieure, il y aura
    les gens de ma communauté qui auront fait des grands péchés (kabaer) !et
    c'est cela qui me fait pleurer et me rend triste ! »

    FATIMA : « comment ils entreront en l'enfer !!?!! »

    LE prophète : « Oui !! Les anges les conduiront à l'enfer, ils n'auront pas
    les visages noircis, ils n'auront pas les yeux bleuis, ils n'auront pas la
    bouche fermée, ils ne seront pas avec les satans !et on ne leur mettra pas
    les colliers de feux..... »

    FATIMA : « comment les anges les conduiront !!?? »

    Le prophète :
    « les hommes par la barbe !et les femmes par les' thawaeb' et les 'nawasi'..... en effet beaucoup de vieillards de ma communauté mourront
    et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer 'o ma vieillesse o ma faiblesse ', et combien de jeune mourront et iront, alors qu'on les conduit vers l'enfer, ''o ma jeunesse o ma beauté !' , et combien de femme de ma communauté mourront et diront, alors qu'on les conduit vers l'enfer « oh ! Quelle horrible découverte, ne révéler pas mes péchés »



    Jusqu'à ce qu’ils arrivent a MALEK ! Alors MALEK quant il les regardera, il
    dira aux anges : « qui sont ces gens ? Ils ne m'est jamais venu des gens
    dans un l'état comme le leur (leur visages ne sont pas noirci, leur yeux ne
    sont pas bleuis, leur bouche ne sont pas fermées .......)!! »

    Alors les anges diront : « c'est comme cela qu'ont nous a ordonné de te les
    apporter ! »

    Alors MALEK dit à ces gens « o misérables qui êtes vous ??' »

    Et dans un autre hadith on raconte que lorsqu’on conduisait ces gens vers
    l'enfer, ils disaient « o Mohamed o Mohamed...! » mais lorsqu'ils ont vu
    MALEK ils ont oubliés le nom Mohamed (SAWS) de la sublime grandeur de Malek
    alors il leur dit « qui êtes vous ?? »

    Ils disent : « nous sommes les gens sur lesquels le coran est descendu ! Et
    nous sommes parmis ceux qui jeûnaient le mois du Ramadan ! »

    Alors Malek leur dit : « le coran n'est descendu que sur la communauté de
    Mohamed (SAWS) ! Alors lorsqu'ils entendront le nom de Mohamed !ils
    criaient « nous sommes parmi la communauté de Mohamed (SAWS)!! »»

    Alors Malek leur dit : « il n'y avait-il pas dans le coran ce qui vous
    mettait en garde contre les péchés ......!!?? »

    Alors quand on les amènera sur les bords de l'enfer et qu’ils verront le
    feu et les 'Zabaniya'.

    Ils diront « o Malek permet nous de pleurer sur notre état » ; Malek leur
    donne l’autorisation. Ils verseront des larmes jusqu'a qu’ils n'en aient
    plus, alors ils pleurent du sang !

    Alors Malek dira : « que ces larmes auraient été les bienvenues durant
    votre passage dans le bas monde !!Si vous aviez pleurés par crainte d'Allah
    dans le bas monde, le feu ne vous aurais pas touché aujourd’hui!!'

    Alors Malek dit au ZABANIYA
    « jetez les dans le feu!! »

    Quand on les jettera dans le feux ils crieront tous « la ilaha illa allah »
    alors le feu les jeta à l'extérieur ! Malek dit au Feu « prend les»,
    l'enfer dira « comment les prendre, alors qu’ils disent 'la ilaha illa
    allah ??!! »

    Malek : « Oui c'est ce que notre Seigneur a ordonné » alors elle les
    prendra ! Parmis eux par les pieds d'autre par les jambes, d’autre par la
    gorge ! Jusqu’a ce qu’elle arrive au visage !

    Alors Malek lui dira « ne brûle pas leur visage, il a tant fait du soujoud
    pour « allah arrahman » dans la vie !! Et ne brûle pas leur coeur ils ont
    eux tant de fois soif durant le ramadan ....... ils resteront un très long
    moment et ils diront 'ya rahman ya rahim ya hannan ya mannan »

    Alors qu’on applique l'ordre d'Allah (awj), Allah demandera à JIBRIL : «
    qu'est ce qu'on a fait de la communauté de Mohamed (SAWS) ?! »

    JIBRIL dira « o Allah vous êtes le plus savant de leur état
    alors Allah (awj) lui dira : « va voir leur état »»
    Alors JIBRIL (as) partira rencontrer Malek qui sera assis sur une chaise de
    feu au milieu de l'enfer ! Quand il verra JIBRIL (as), Malek se lèvera par
    respect pour lui, et lui dira « O JIBRIL, pourquoi vous êtes entré a cet
    endroit !!?? »

    JIBRIL : « qu'as tu fait des gens, des gens qui ont fait des péchés de la
    communauté de Mohamed (SAWS)? »

    Malek : « quelle mauvaise situation dans laquelle ils sont et comme leur
    endroit et petit et serré sur eux, leur corps sont brûlés et leur chair est
    détruite par le feu, il ne reste que leur visage et leur coeurs contenant
    'le iman' (la foi) qui brille !! »

    JIBRIL : « Montre-les moi !! » Alors Malek l'ordonnera aux gardes de
    l'enfer de les lui montrer !
    Quand les gens regarderont JIBRIL et verront sa beauté, ils sauront qu'il
    ne fait pas partis des anges

    de l'enfer (de la punition) et ils diront « qui est cette créature ! Nous
    n’avions jamais vu une telle beauté ».

    Malek dira alors « C’est JIBRIL, l’ange qui faisait descendre le 'wahy' sur
    le prophète Mohamed (SAWS) ! ». Alors quand ils entendront le nom de
    Mohamed ils crieront tous
    « O JIBRIL passe le SALAM a Mohamed (SAWS) de notre part et dit lui que nos péchés ont partagés entre nous et toi ! Et parle lui de notre état ! »

    Alors JIBRIL partira jusqu’à ce qu’il arrive entre les deux mains de son
    seigneur. Alors Allah (awj) lui dira : « Dans quel état as-tu trouvé la
    Communauté de Mohamed ? »

    JIBRIL répondra « O mon seigneur ils sont dans un mauvais état ! et il sont
    dans un endroit très difficile !! »

    Allah (awj) dira « ils t'ont demandé quelque chose ? » il dira « o mon
    seigneur oui ! Ils m'ont demandé de passer le Salam de leur part au
    prophète (SAWS) et de lui parler de leur mauvais état ! » (awj) dira
    part et dit lui »

    JIBRIL partira voir le prophète (SAWS) qui se trouvera dans une tente de
    'dorra' blanche qui aura 4000 portes. Chaque porte sera composée de deux
    parties en or !

    Jibril dira : « O Mohammed je suis venu a toi de la part du groupe de
    pêcheurs de ta communauté qui subissent les tortures dans le feu !ils te
    passent le Salam et te disent que leur état est très mauvais et qu’ils
    souffrent énormément ! »

    Le prophète (SAWS) ira donc jusqu'au dessous du trône de son seigneur ! Il
    se prosternera devant son Créateur, pour le louanger et le glorifier, d'une
    façon que jamais personne n’aurait pu faire !

    Allah (awj) lui dit : « lève ta tête et demande je te donnerai ! Et
    intercède en la faveur de qui tu veux, je l’accepterais ! »

    Le prophète (SAWS) : « O dieu les misérables de ma communauté : tu as
    appliqué ton jugement contre eux et tu t'es vengé d'eux ! Permet moi
    d’intercéder en leur faveur »

    Allah dira : « je t'ai permis l’intercession pour eux !! Va vers l’enfer et
    fait sortir ceux qui disent « la ilaha illa allah »».

    Le prophète partira a la recherche des ces gens !
    Quand Malek verra le prophète (SAWS), il se mettra debout par respect pour
    le prophète (SAWS) alors ce dernier dira « O Malek comment va ma communauté
    (c'est à dire les misérables) ? »

    Malek dira : « Leur état est critique », alors le prophète (SAWS) dira :



    « montre les moi ! »

    Quand les gens de l'enfer regarderont Mohammed (SAWS) ils crieront tous : «
    O Mohammed ! Nos peaux se sont brûlées et le feu a brûlé nos entrailles !!

    Alors il les fera sortir et ils seront devenus, entre temps, du charbon !

    Il partira avec eux vers un fleuve de la porte du paradis qui s'appelle
    fleuve de la (vivacité ~), ils s’y baigneront et en ressortiront rajeunis
    et très beaux sans 'défauts'.

    Leurs visages seront comme la pleine lune !

    Il sera écrit sur leur front 'les gens de l'enfer qu'Allah arrahman a
    affranchi du feu ' et ils entreront au paradis !!
    Et lorsque les gens de l'enfer verront que les musulmans sortiront de
    l'enfer, ils regretteront de ne pas avoir été musulman ! :

    « Dommage si
    nous avions été musulmans dans le bas monde, nous serions sortis de
    l’enfer aujourd’hui !!!! »

    Le prophète (SAWS) dit « décrivez l'enfer comme vous voulez !! Quoique vous direz il est encore plus horrible »

    Allahoumma ajirna mina annar. ( Que Dieu nous protège de l'enfer)

    Allahoumma Ajirna mina annar

    Allahoumma ajirna mina annar

    AMIN AMIN AMIN

    Allahoumma protège de l'enfer :

    celui qui a écrit cette lettre,

    celui qui l'a traduite,

    celui qui l'a lue,

    et celui qui l'envoie à ses amis ou ses proches et tous les musulmans.


    AMIN!!!
    N’oubliez pas vos amis et vos proches







    Que Dieu Le Magnifique nous réunissent dans le droit chemin amin ya Rabi el 'Alamin